Lyne Dubois

Comment réussir votre virage vers l’usine 4.0
Lyne Dubois, Vice-présidente au développement des affaires du CRIQ
Lyne Dubois
Vice-présidente au développement des affaires du CRIQ
Comment réussir votre virage vers l’usine 4.0
Vous êtes prêts à vous lancer dans une transformation 4.0 ? Mettez toutes les chances de votre côté et suivez les cinq étapes que propose le CRIQ. Votre virage n’en sera que plus efficace.

Toutes les entreprises manufacturières peuvent entreprendre une transformation 4.0. Celles qui l’ont fait en récoltent déjà les bénéfices. Malheureusement, certains dirigeants voient l’usine 4.0 comme une mode ou considèrent qu’elle est hors de leur portée, fait remarquer Lyne Dubois, vice-présidente au développement des affaires du Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ). Ils devraient évaluer quels sont les risques de ne pas rapidement prendre ce virage. Ces risques existent, et ils sont sérieux. » Pour inciter les entreprises à se lancer, Mme Dubois propose cinq étapes simples. 

  • S’informer. Pour effectuer une transition réussie vers l’usine 4.0, vous devez d’abord comprendre comment les principes et les technologies du 4.0 s’appliquent à votre entreprise et ce que vous pouvez gagner en les adoptant. « Les dirigeants doivent être convaincus des bienfaits d’aller de l’avant, car ce virage va bien au-delà de la réalisation de projets numériques et de l’implantation de technologies. Pour réussir, il faut aussi implanter une nouvelle culture dans l’organisation. »

    Vous trouverez de l’information utile sur les sites du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), du CRIQ,du CEFRIO, de certains CCTT notamment. Les entreprises québécoises certifiées 4.0, comme APN, sont également d’excellentes sources d’inspiration.
  • Poser un diagnostic. Il faut ensuite établir un point de départ en évaluant le niveau de maturité numérique de votre entreprise et en cernant les enjeux stratégiques et opérationnels d’une transformation 4.0. « Il existe des autodiagnostics en ligne. On peut aussi réaliser un audit avec des experts, par exemple dans le cadre du programme Audit Industrie 4.0 du MEI, pour lequel des équipes  du CRIQ sont d’ailleurs qualifiées. Réaliser un audit sérieux requiert des efforts et l’engagement de l’entreprise, mais cela en vaut la peine, car l’issue est un plan numérique concret adapté à sa réalité. »
  • Planifier la transformation. Donnez-vous une vision claire et ciblez les initiatives prioritaires en dressant un plan d’action séquentiel. « Nous recommandons souvent aux entreprises de commencer par un premier projet pilote.Il est également important de prévoir un plan de communication et une stratégie de gestion du changement pour les employés. En les mobilisant, ce sera plus facile d’instaurer une culture numérique. »
  • Effectuer une analyse financière. Un plan financier solide donnant une idée précise du retour sur l’investissement est primordial. « Évaluer les capacités financières de l’entreprise, puis trouver les produits financiers nécessaires permettra de réaliser le virage, tout en limitant la pression sur les liquidités. » Investissement Québec et le MEI offrent toute une panoplie de produits et services financiers.
  • Réaliser le plan de transformation Pour que la mise en œuvre de votre plan soit un succès, mieux vaut procéder par étape. « Optez pour une progression de l’ampleur des projets et des défis à relever. En parallèle, déployez efficacement le plan de communication et prêtez une attention particulière à la gestion du changement,des aspects trop souvent négligés. Dans tous les cas, faites-vous accompagner. »

Entrevues - Entretiens avec experts - Manufacturiers Innovants

L’usine cyber-physique, c’est quoi?

Voici un outil très intéressant pour mieux comprendre l’industrie 4.0 : le laboratoire cyber-physique du CRIQ. « Nous voulons donner aux entreprises l’accès à une véritable usine intelligente, afin qu’elles puissent visualiser les effets des concepts et des technologies du 4.0 et constater les avantages qu’elles peuvent en tirer », explique Mme Dubois. 

Première installation du genre au Canada, ce laboratoire cyber-physique est une chaîne manufacturière en format réduit, formée de modules interconnectés et entièrement automatisés. Cette mini-usine intègre les principes de l’industrie 4.0 dans toutes les étapes de production : de l’entreposage des matières premières jusqu’à l’expédition des produits finis. Toutes les entreprises manufacturières du Québec peuvent profiter de cette mini-usine, notamment pour tester des processus avant de les implanter.

Tout un écosystème a été mis en place au Québec pour
accompagner les entreprises dans leur virage vers le 4.0.
Les dirigeants ne devraient donc pas hésiter à demander
de l'aide et à se lancer. Ils doivent toutefois se rappeler
qu'une transformation 4.0 n'est pas une activité ponctuelle
ou à temps partiel : c'est un changement profond
et durable des façons de faire.

Le CRIQ peut vous aider

Le CRIQ possède une offre de service multisectorielle très large dont vous pouvez profiter. « Nous aidons les fabricants à utiliser, à connecter et à intégrer de nouvelles technologies et de nouveaux processus pour fabriquer de façon durable des produits à valeur ajoutée, précise Mme Dubois. Notre objectif : permettre à l’entreprise de dégager une croissance dynamique et de devenir plus compétitive. »

L’offre du CRIQ comporte trois volets :

  • Usine intelligente. Les experts du CRIQ maîtrisent et appliquent les concepts et les technologies de l’usine 4.0. Ils aident les entreprises à produire de façon intelligente et à réaliser une démarche de transformation numérique.
  • Conformité des produits. Le CRIQ appuie les manufacturiers afin queles produits qu’ils fabriquent répondent aux normes des marchés où ils veulent les exporter, notamment en effectuant divers tests de conformité dans ses laboratoires.
  • Productivité durable. Une équipe du CRIQ peut aussi aider les entreprises qui se préoccupent des répercussions de leurs activités sur l’environnement. Leur expertise touche notamment le traitement de l’air et de l’eau et la valorisation des matières résiduelles.

Pour faire une demande au CRIQ, appelez au 418 659-1550, poste 2248 (1 800 667-2386) ou consultez la liste des conseillers industriels.

Autres Témoignages et Experts

10 solutions de recrutement innovantes 10 solutions de recrutement innovantes 10 solutions de recrutement innovantes La pénurie de main-d’œuvre du secteur manufacturier n’est plus à démontrer:
en un an, le nombre de postes à combler a augmenté de 65%.
+
Manufacturiers innovants : 9 formations à découvrir Manufacturiers innovants : 9 formations à découvrir Manufacturiers innovants : 9 formations à découvrir L’adaptation du modèle dual à la réalité québécoise est un élément clé
pour remédier à la pénurie de main-d’œuvre.
+
40 occasions de substitution à surveiller 40 occasions de substitution à surveiller Découvrez ces nouvelles avenues de croissance Les coûts invisibles de l’importation + Quels seront les emplois manufacturiers du futur? Quels seront les emplois manufacturiers du futur? Découvrez les rôles créatifs que nous réserve la 4e révolution industrielle! + Jean Marcoux Jean Marcoux Président-directeur général CIF Métal : de Thetford Mines à la planète + Robotique FIRST: rencontrez la relève! Robotique FIRST: rencontrez la relève! + Une lettre ouverte signée Pierre Gabriel Côté Une lettre ouverte signée Pierre Gabriel Côté Industrie 4.0, la révolution numérique incontournable + Nathalie Vallée Nathalie Vallée Directrice générale, Collège Ahuntsic Préparer la relève 4.0 avec les établissements scolaires + Yves Proteau Yves Proteau Coprésident, APN BIENVENUE DANS LA PREMIÈRE VITRINE 4.0 AU QUÉBEC! + Stéphanie Chagnon Stéphanie Chagnon Vice-présidente à l’exploitation L’USINE INTELLIGENTE, GAGE DE COMPÉTITIVITÉ DE FRUIT D’OR + Evelyn Trempe Evelyn Trempe Présidente L’AMOUR DU PAIN : QUAND LA BOULANGERIE INNOVE! + Louis Leclair, Éric Labbé et Charles-Antoine Gauvreau Louis Leclair, Éric Labbé et Charles-Antoine Gauvreau Trois fabricants nous parlent d’innovation + Pierre Lafrance Pierre Lafrance Technoconseiller du Réseau Trans-tech Besoin d’un coup de pouce pour faire du développement technologique? + Sylvie Pinsonnault Sylvie Pinsonnault Vice-présidente, Initiatives stratégiques et conseils au Comité de direction Bâtir le Québec industriel de demain + R. Mathieu Vigneault R. Mathieu Vigneault Président-directeur général, Réseau Trans-tech Les secrets d’une bonne formation 4.0 + Didier Culat Didier Culat Avocat-conseil, BCF Bien se préparer à l’accord Canada-Union européenne + Marc Langlois Marc Langlois Directeur régional Ouest de Montréal et Nord-Ouest du Québec L’innovation sur le terrain + Albert De Luca Albert De Luca Associé-fiscaliste, Deloite et président du Conseil de l’ADRIQ Accélérez l’innovation dans votre entreprise + Louis J. Duhamel Louis J. Duhamel Conseiller stratégique, Deloitte Pour rester en tête de la concurrence + Richard Blanchet Richard Blanchet Président-directeur général, STIQ 10 conseils pour vous +

Quoi de neuf